Fly

Fly Car Model

Fly Car Model

Fly Car Model, Flyslot : La filière espagnole.

Fly est née au milieu des années 90, après la chute d'Exin, la division espagnole de Scalextric, et l'apparition en 1993 de Ninco. L'Espagne, grand pays de slot, est alors sur le point d'assister à une révolution. Faire rouler des modèles de collection sur un circuit de voitures. Jusqu'à présent, les voitures de slot produites par les grandes marques sont loin de posséder la finition, la qualité de reproduction et le réalisme des modèles statiques.

Promoteur immobilier et gentleman driver, Rafael Barrios, un espagnol fou de slot et de course automobile, rencontre en 1995 Eduardo Garzon, avocat, organisateur d'événements sportifs et grand collectionneur de miniatures.Les deux hommes réunissant leurs passions, décident de créer leur propre marque de voitures miniatures de slot-racing. Ce sera Fly Car Model. Ils installent leur entreprise près d'Alicante dans la petite ville d'Ibi, centre historique du jouet en Espagne où de nombreux fabricants sont installés. Ils trouvent sur place toutes les compétences nécessaires à la réalisation de leur premier modèle une Viper GTS-R. Le succès est immédiat et à l'automne 1996 une usine à la hauteur de cette réussite est opérationnelle.

Le coffret Fly 99114 de la Porsche 911 de Steve McQueen qu'il utilisa lors du tournage du film le Mans en 1970

Le coffret Fly 99114 de la Porsche 911 de Steve McQueen qu'il utilisa lors du tournage du film le Mans en 1970

Jusqu'à l'an 2000, seules les voitures Fly proposaient de réelles innovations esthétiques. Le moteur positionné en avant ou transversal à l'arrière, permet d'installer une reproduction d'un intérieur complet composé d'un pilote entier, de harnais de sécurité, d'un tableau de bord détaillé, de rétroviseurs, d'extincteur. Les modèles sont désormais si réalistes que de nombreux collectionneurs n'ont plus l'intention de faire rouler leurs acquisitions. Fly abondant dans ce sens, décline ses modèles en une multitude de versions, d'éditions limitées et de coffrets collectors.

En 2001, la marque se diversifie en créant GB Track. La gamme GB Track devait au départ développer des modèles moins sophistiqués, moins détaillés et donc meilleur marché. Mais ne voulant pas tomber dans des productions bas de gamme, Fly finira par consacrer cette marque à ses camions après quelques modèles seulement.

La chûte Fly, puis la renaissance Flyslot

Refusant de délocaliser ses fabrications en Chine comme tous ces concurrents, Fly en sérieuse difficulté doit cesser toute production au début 2009. L'entreprise est restructurée au printemps 2009, re-baptisée Flyslot Cars et reprend ses fabrications à partir de la Chine et de l'Espagne. Une très belle série de monoplaces de formule 1 des années 70 et 80 signe ce nouveau départ.

Les sept Porsche 917 des 24 heures du Mans 1970 par Fly dans l'ordre du départ. La numéro 23, dernière qualifiée, sera pourtant la première à l'arrivée.

Les sept Porsche 917 des 24 heures du Mans 1970 par Fly dans l'ordre du départ. La numéro 23, dernière qualifiée, sera pourtant la première à l'arrivée.

 

Pour plus d'informations, visitez le site du fabricant.