Ferrari 365 GTB/4 #75 ‣1972

24 heures du Mans 1972 - Ferrari 365 GTB4 #75 - Pilotes : Francois Migault / Daniel Rouveyran - Abandon

24 heures du Mans 1972 - Ferrari 365 GTB4 #75 - Pilotes : Francois Migault / Daniel Rouveyran - Abandon

La Ferrari 365 GTB/4 n°75 des 24 heures du Mans 1972

Livrée neuve à Charles Pozzi à l'été 1971, la Ferrari 365 GTB/4 numéro 14407 est la première des cinq Daytona Competizione construites cette année-là. Elle fait ses débuts en compétition dès septembre avec une dixième place au Tour Auto et une troisième place au classement général des 1000 km de Montlhery.


Pour les 24 heures du Mans 1972, la seconde voiture engagée par Pozzi est confiée à l'équipage Daniel Rouveyran et François Migault. Aux essais qualifiée en 20ème position avec un temps de 4'21"7, c'est la Ferrari la plus rapide seulement devancée par la Corvette de Darniche en catégorie GT.

Icone lmsr A lire aussi  |  Ferrari 365 GTB/4 #39 ‣1972

Pointant déjà en 13ème position à la deuxième heure, elle marchait très fort quand Migault dut longuement stopper à son stand à 17 h 40. Le ressort du plateau du disque d'embrayage s'était détaché, bloquant la boîte de vitesses. La réparation dura 1 h 35, en vain.

La voiture reviendra au Mans en 1973 (abandon) et en 1974 où elle se classera brillamment en 5ème position au classement général.

La Ferrari 365 GTB/4 Fly A0653

A l'époque de sa sortie, Fly a frappé un grand coup avec cette reproduction ultra précise pour un modèle de slot racing. Il serait trop long d'énumérer tous les détails qui font de cette voiture un modèle exceptionnel. Même la grille du levier de vitesse est reproduite. La décoration n'est pas en reste, et il faut une loupe pour découvrir la finesse de certains éléments comme ceux posés sur les dérives à l'avant. On peut juste reprocher un habitacle trop aplati et un essuie-glace un peu massif.

C'est la numéro 39 que Fly a choisi de reproduire, la numéro 75 ayant exactement la même décoration, il suffit de remplacer les numéros de course et les noms des pilotes pour obtenir la seconde Daytona engagée par Charles Pozzi.

Ferrari 365 GTB/4 Fly A0653

Ferrari 365 GTB/4 Fly A0653

Sur la piste, une fois l'aimant retiré, le moteur avant présente l'inconvénient de délester le train arrière et il est nécessaire de placer un lest pour équilibrer les masses et obtenir un comportement correct sur la piste. La Ferrari roule correctement et seule la crainte de casser cette belle voiture modère les ardeurs du pilote.

Les deux Ferrari Daytona du team Pozzi des 24 heures du Mans 1972 devant leurs stands

Les deux Ferrari Daytona du team Pozzi des 24 heures du Mans 1972 devant leurs stands

Ferrari 365 GTB/4 châssis n° 14407

24 heures du Mans 1972 - Ferrari 365 GTB4 #75 - Pilotes : Francois Migault / Daniel Rouveyran - Abandon