Porsche 917 #21 ‣1971

24 heures du Mans 1971 - Porsche 917 #21- Pilotes : Vic Elford / Gérard Larousse - Abandon

24 heures du Mans 1971 - Porsche 917 #21- Pilotes : Vic Elford / Gérard Larousse - Abandon

La Porsche 917 n°21 des 24 heures du Mans 1971

La Porsche 917 numéro 042 retrouve la piste du Mans où elle réalisa la pôle position en 1970. Vic Elford est à nouveau volant de la Porsche mise en configuration 1971. Il fait équipe avec Gérard Larousse, lui aussi pilote d'une 917 longue en 1970. Avec un meilleur temps aux essais de 3'15"4 (à comparer aux 3'19"8 de la pôle de 1970), Vic Elford se fait subtiliser la pôle position par Pedro Rodriguez pour 5/10ème de seconde.

C'est Gérard Larousse qui va prendre le départ et pointe en 3ème position à la fin de la première heure. L'abandon de la Ferrari Sunoco donne la seconde place à la numéro 21 qui après cinq heures de course concède seulement 2'45" à la Porsche numéro 18 des leaders.

Lorsque Gérard Larousse s'arrête à son stand à 21h15 pour passer le relais à Vic Elford, il explique : " Sur la ligne droite, mon moteur a baissé de régime et j'ai été dépassé par Siffert, puis à la sortie de Maison Blanche, il s'est arrêté ". Les mécaniciens découvrent que les boulons de fixation de la turbine de refroidissement sont cassés. La turbine devenue folle a probablement déréglé la distribution, et une soupape a touché un piston. C'est l'abandon pour la 917 Martini. Par mesure de précaution, tous les boulons de turbine seront contrôlés et même remplacés sur les autres 917 durant la course.

La Porsche 917 Fly 88191

Fly a toujours eu coutume de décliner à l'envie ses moules sans trop se soucier de certains détails. Pour cette 917, le fabricant espagnol est allé vraiment trop loin et a tout simplement repris sa Porsche 917 longue de 1970 dont les phares déjà inexacts, reprenaient ceux de la version courte, et a plaqué la décoration de la version Martini de 1971. La voiture est donc complètement fausse, aucune des améliorations aérodynamiques apportées en 1971 n'est présente. Les phares, la prise d'air avant, les roues arrière non couvertes, rien n'est conforme à la réalité !

Porsche 917K Fly C88191

Porsche 917 Fly 88191

Comme toutes les 917 de Fly, sur la piste la Porsche est à la peine. Les pneus frottent un peu partout, et ce n'est qu'après une bonne préparation que la voiture pourra vraiment être digne de son glorieux modèle. Une fois l'aimant retiré, le moteur transversal présente l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest derrière les roues avant pour équilibrer les masses et obtenir un bon comportement.

Une autre reproduction ...

Porsche 917 Top-Slot

Porsche 917 Top-Slot

Le fabricant espagnol Top Slot, spécialisé dans la fabrication de voitures de slot en résine haut de gamme a produit sous la référence 46, un kit de la Porsche 917 numéro 21 des 24 heures du Mans 1971. La carrosserie est à monter directement sur un châssis de Porsche 917 Fly. La voiture est parfaitement exacte contrairement à son homologue de Fly.

Porsche 917 châssis n° 042