Ferrari 521S #7

24 heures du Mans 1970 - Ferrari 512S #7- Pilotes : Derek Bell / Ronnie Peterson - Abandon

24 heures du Mans 1970 - Ferrari 512S #7- Pilotes : Derek Bell / Ronnie Peterson - Abandon

La Ferrari 512S n°7 des 24 heures du Mans 1970

C'est au coupé d'usine numéro 1026 que Ferrari doit la seule victoire en championnat du monde de la Ferrari 512S. Aux 12 heures de Sebring lors de son dernier relais, Mario Andretti parvient à devancer la Porsche de Steve McQueen/Peter Revson de 24 secondes et remporte la victoire.

Equipée pour le Mans d'un capot arrière long, elle est confiée à Derek Bell et Ronnie Peterson qui effectue ses débuts au sein de la Scuderia. Qualifiée en 7ème position avec un temps de 3'23"4, la Ferrari n°7 prend un départ prudent et pointe en 10ème position à la fin de la première heure.

Remonté à la 9ème place et impliqué dans la collision qui élimine trois autres 512S, Bell réussit à éviter la collision au prix d'un surrégime qui sera fatal au V12. Malgré ses brillants états de services, on ne reverra plus 1026 en course.

La Ferrari 512S Fly W04

Fly décline sa superbe Ferrari 512 dans cette version longue queue n°7. Présentée dans un coffret "Campeones", la voiture est dépourvue de pilote à l'intérieur. Fly n'utilisant qu'un seul moule pour toutes ses Ferrari 512S longues, les moustaches avant sont donc présentes sur la miniature mais absentes en réalité, dommage. Deux stickers blancs Shell devraient prendre la place des moustaches à l'avant sous les phares.

Ferrari 512S - Fly W04

Ferrari 512S - Fly W04

Une fois l'aimant retiré, le moteur transversal présente l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest derrière les rouesavantpour équilibrer les masses et obtenir un bon comportement sur la piste. La Ferrari est puissante et très rapide en piste et seule la crainte de casser cette belle voiture modère les ardeurs du pilote.

Le coffret Fly Campeones W04

Coffret Fly W04 Ronnie Peterson

Coffret Fly W04 Ronnie Peterson

Fly, dans la série "Campeones" (un pilote, une voiture), décline sa Ferrari 512S longue dans la version n°7 des 24 heures du Mans 1970. Le coffret est livré avec la figurine du pilote Ronnie Peterson finement coulée en métal. La voiture par contre est dépourvue de pilote à l'intérieur, les ceintures de sécurité sont bien reproduites et posées sur le siège.
La Ferrari 512S n'est certainement pas la voiture la plus emblématique de la carrière de Ronnie Peterson, mais elle marque le début de la collaboration du champion suédois avec la firme au cheval cabré.

Ferrari 512S châssis n° 1026