Porsche 917 #57

24 heures du Mans 1971 - Porsche 917K #57 - Pilotes : Dominique Martin / Gérard Pillon - Abandon

24 heures du Mans 1971 - Porsche 917K #57 - Pilotes : Dominique Martin / Gérard Pillon - Abandon

La Porsche 917 n°57 des 24 heures du Mans 1971

La Porsche 917 numéro 025 fût la première à être directement construite avec une" longue queue". Propriété de l'usine en 1969, elle est reconvertie en "queue courte" et acquise pour la saison 1970 par le Zitro Racing. Zitro est l'anagramme d'Urtiz Patino, un Suisse d'origine bolivienne dont l'équipe avait engagé une Ford GT40 en 1969.

Après que Bob Wollek eut été pressenti comme pilote n°1, cette 917 est confiée à deux pilotes suisses, Gérard Pillon et Dominique Martin, ce dernier étant le beau-fils du patron. Elle est équipée d'un moteur 4,5 l, d'une boîte 4 et d'un aileron dans le débordement du capot arrière à la manière des Porsche 917 de John Wyer en 1970.

Qualifiée en 18ème position avec un temps de 3'43"3, elle est la moins bien placée des sept Porsche 917 engagées. 17ème en début de course, la numéro 57 atteint la 15ème place à la 3ème heure avant d'être retardée par un changement de bougies, puis par des ennuis d'embrayage et de boîte qui vont lui faire perdre plus d'une heure dans la soirée. 34ème au quart de l'épreuve. Elle remonte en 9ème position au petit matin avant de perdre à nouveau des places en raison d'un changement d'échappement, puis d'une nouvelle réparation de la boîte. Mais celle-ci va casser à nouveau et le stock de pièces étant épuisé, la 917 helvétique s'arrêtera définitivement peu après 11 h du matin.

La Porsche 917K Fly C86

Fly décline sa Porsche 917 dans cette version courte n°57. La forme de la voiture est correctement reproduite, on peut reprocher un avant un peu trop "carré" et des blocs optiques trop allongés. Les deux défauts les plus visibles sont d'une part l'absence de rétroviseur sur le toit et d'autre part l'étroitesse de l'aileron arrière. La décoration est très fidèle et la finition irréprochable. Le moteur transversal dégageant l'intérieur permet un aménagement complet avec son pilote, son tableau de bord et l'extincteur.

Porsche 917K Fly C86

Porsche 917K Fly C86

Une fois l'aimant retiré, le moteur transversal présente l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest derrière les roues avant pour équilibrer les masses et obtenir un bon comportement. Sur la piste la Porsche est à la peine. Les pneus frottent un peu partout, et ce n'est qu'après une bonne préparation que la voiture pourra vraiment être digne de son glorieux modèle.

Une autre reproduction ...

Porsche 917K n°57 Racer Le Mans 1971

Porsche 917K n°57 Racer Le Mans 1971

NSR, la marque italienne, constructeur de voitures de slot à hautes performances a reproduit en 2013 la Porsche 917 dans sa livrée blanche à bandes bleues numéro 57 des 24 heures du Mans 1971. La décoration est complète, la carrosserie est bien reproduite, et l'aileron, plus grand que sur les 917 Gulf, est plus fidèle que sur la reproduction de Fly où il est trop court. Par ses performances, cette voiture trouve parfaitement sa place sur la piste où elle est très efficace en compétition.

Porsche 917 châssis n° 025