Porsche 917 #21

24 heures du Mans 1970 - Porsche 917K #21- Pilotes : Pedro Rodriguez / Leo Kinnunen - Abandon

24 heures du Mans 1970 - Porsche 917K #21- Pilotes : Pedro Rodriguez / Leo Kinnunen - Abandon

La Porsche 917 n°21 des 24 heures du Mans 1970

Acquise par l’équipe Gulf de John Wyer, la Porsche 917 numéro 1016 débute sa carrière en fanfare par deux victoires à Brands Hatch et à Monza. Pour les 24 heures du Mans, la principale modification apportée à cette voiture est le montage d'un aileron dans le décrochement entre les deux ailes arrière. D'un meilleur rendement que les béquets fixés à l'extrémité de ces ailes, il permet de les braquer moins pour une déportance identique, donc d'améliorer le Cx. Celui-ci descend à 0,433 soit un gain de 5%. La voiture atteint désormais les 340 km/h.

Elle est de nouveau pilotée par Léo Kinnunen et Pedro Rodriguez qui anime la première séance d'essais, en battant le record de Stommelen en 3'21 "9. Il devient le premier pilote à franchir la barre des 240 km/h de moyenne sur le circuit du Mans. Mais le mexicain est devancé dans la soirée par la Ferrari de Vaccarella et rétrograde à nouveau le lendemain pour d'élancer finalement à la 5ème position.

Bien partie, la numéro 21 est 3ème après 24' de course, Pedro Rodriguez profite du ravitaillement du duo de tête pour mener la course durant un tour juste avant son propre arrêt, à 16h57. Il ne concède alors qu’une minute de retard sur le leader au terme de la première heure. Sa sagesse est bien mal récompensée car un quart d'heure plus tard, Pedro abandonne sa voiture du côté d'Arnage, sans que Kinnunen ait eu le temps de prendre le volant.

Son moteur l’a lâché dans le 23e tour, après seulement 1h25 de course. On évoquera la rupture de l'entrainement de la turbine de refroidissement, le démontage du moteur révélant qu'une bielle était cassée. Sans doute la cause et l'effet !

La Porsche 917 Fly C85

Fly décline sa Porsche 917 dans cette version courte n°21. La forme de la voiture est correctement reproduite, on peut reprocher un avant un peu trop "carré" et des blocs optiques trop allongés. La décoration est très fidèle et la finition irréprochable. Le moteur transversal dégageant l'intérieur permet un aménagement complet avec son pilote, son tableau de bord et même l'extincteur.

Porsche 917K Fly C85

Porsche 917K Fly C85

Une fois l'aimant retiré, le moteur transversal présente l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest derrière les roues avant pour équilibrer les masses et obtenir un bon comportement. Sur la piste la Porsche est à la peine. Les pneus frottent un peu partout, l’empattement très court favorise le cabrage et les sorties de route à l’accélération.

Une autre reproduction ...

Porsche 917K n°21 Racer Le Mans 1970

Porsche 917K n°21 Racer Le Mans 1970

NSR, la marque italienne, constructeur de voitures de slot à hautes performances a reproduit en 2011 la Porsche 917 dans sa livrée bleue Gulf numéro 21. La carrosserie est bien reproduite, la décoration simplifiée, et le châssis surbaissé ne pénalise pas trop l'aspect de la miniature. Cette voiture trouve donc parfaitement sa place sur la piste où elle est très efficace.

Porsche 917 châssis n° 016