Ford GT40 #6 ‣1965

24 heures du Mans 1965 - Ford GT40 #6 - Herbert Müller / Ronnie Bucknum - Abandon

24 heures du Mans 1965 - Ford GT40 #6 - Herbert Müller / Ronnie Bucknum - Abandon

La Ford GT40 n°6 des 24 heures du Mans 1965

La Ford GT40 châssis numéro 1005 est louée par la Scuderia Filipinetti à Carol Shelby pour remplacer une nouvelle Ferrari 365P commandée à Maranello mais pas encore livrée. En effet, le 25 avril, l'écurie suisse avait eu la douleur de perdre son jeune espoir Tomy Spychiger lors d'un horrible accident à Monza ainsi que sa 365P qui fut entièrement détruite.

Bien préparée par Shelby et confiée au duo Herbert Müller et Ronnie Bucknum, la GT40 rouge à bandes blanches réalise des essais brillants et se qualifie en 5ème position avec un temps de 3'39"2.

Malheureusement, dès le premier tour, Bucknum va rejoindre son stand, car sa portière mal fermée au départ, menace de s’échapper. Refixée avec du fil de fer, celle-ci finira par s'envoler et une portière de remplacement devra être montée à grand renfort de ruban adhésif. Prêtée par Ford France, celle ci provient du spyder GT40 et ne recouvre pas le toit de la voiture. Les pilotes devront donc rouler le casque au vent, mais c'est finalement un joint de culasse qui vers 18h15, mettra un terme à la course de la numéro 6.

La Ford GT40 Fly A 0186

Comme de coutume, Fly a réutilisé le même moule pour décliner toutes les versions de sa GT40. Cette version 1965 est très proche du dessin orignal de 1964 et donc assez éloigné de la reproduction de Fly basée sur les millésimes 1968 et 1969. Les deux inexactitudes criantes sont le capot avant, qui malgré l'ajout des phares supplémentaires, devrait posséder une prise d'air plus haute et deux petits bavolets latéraux. La seconde erreur porte sur le capot arrière où les passages de roues étaient bien plus étroits en 1965.

Ford GT40 Fly A 0186

Ford GT40 Fly A 0186

Malgré tout, la décoration fidèle, la peinture de qualité et la finesse des détails en font un modèle original pour les amateurs de l'écurie suisse. Sur la piste, une fois l'aimant retiré, la GT40 tourne en souplesse sur la piste et c'est un régal de voir évoluer cette légende de la course automobile.

Ford GT40 châssis n° 1005

24 heures du Mans 1965 - Ford GT40 #6 - Herbert Müller / Ronnie Bucknum - Abandon