Ferrari 521S #15

24 heures du Mans 1970 - Ferrari 512S #15- Pilotes : Mike Parkes / Herbert Müller - Abandon

24 heures du Mans 1970 - Ferrari 512S #15- Pilotes : Mike Parkes / Herbert Müller - Abandon

La Ferrari 512S n°15 des 24 heures du Mans 1970

Cliente fidèle de Ferrari depuis le milieu des année soixante, l'équipe suisse fondée par Georges Filipinetti prend livraison de la Ferrari 512S numéro 1016 en mars 1970. Confiée à Herbert Müller et à Michael Parkes, l'ancien pilote F1 de Ferrari qui assure également la direction technique de l'équipe, la voiture débute sous le déluge de Brands Hatch. Handicapé (comme Gurney) par sa grande taille, Parkes qui doit piloter en penchant la tête fait aménager un bossage dans le pavillon de toit nettement plus discret et plus esthétique que le bricolage pratiqué sur la 512S 1014 du NART.

Qualifiée en 8ème position avec un temps de 3'25''4 à moins de 6'' de la pôle de Vic Elford, elle se place au 5ème rang parmi les 11 Ferrari 512S engagées. Pas vraiment dans le coup, elle débute les deux premières heures de course entre la 19ème et la 23ème position. La troisième heure va voir la pluie tomber avec violence, la piste devenant terriblement glissante, les concurrents ralentissent énormément. Malgré cela, une collision va survenir aux approches de Maison Blanche, qui va éliminer d'un seul coup les Ferrari de Bonnier/Wissel, Parkes/Muller et Merzario/Regazzoni.

Les versions diffèrent quant aux causes de cet accident mais la responsabilité semblerait en incomber à Regazzoni. Ce dernier, en bagarre avec, Bell, tenta de le doubler alors que l'anglais venait de manœuvrer pour passer Wissel qui revenait lentement à son stand avec son pare-brise couvert d'huile. Regazzoni ne comprit pas la raison de cette manœuvre et s'engouffra dans le trou qu'il croyait voir s'ouvrir devant lui. Une fraction de seconde plus tard, il percutait l'arrière de la voiture du suédois, que les trombes d'eau lui avait cachée.

La collision fut très violente et les deux voitures obstruaient complètement la piste, Mike Parkes qui arriva sur ces entrefaites ne put les éviter et lui aussi fracassa sa voiture. Ajoutons à cela que Bell, qui comprit l'imminence de la catastrophe lorsqu'il vit Regazzoni tenter de le doubler, passa son régime, dans un effort désespéré pour quitter les lieux de l'inévitable accident. Il avait sauvé sa voiture, mais pas son moteur et une quatrième Ferrari était donc hors de combat. Fort heureusement personne ne fut blessé, seul Parkes était très légèrement brûlé à la cuisse par un début d'incendie.

La Ferrari 512S Fly Team 002

Fly décline dans la série "Historical Teams" deux Ferrari 512 de l'écurie Filipinetti dont cette version longue queue n°15. La voiture est très belle, seuls défauts, le bossage sur le toit aménagé à la dernière minute pour que le grand Mike Parkes puisse piloter la tête droite n'est pas reproduit, et comme pour la numéro 6, cette voiture n'était pas dotée de moustaches à l'avant.

Ferrari 512S FLY Team 002

Ferrari 512S FLY Team 002

Une fois l'aimant retiré, le moteur transversal présente l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest derrière les roues avant pour équilibrer les masses et obtenir un bon comportement sur la piste. La Ferrari est puissante et très rapide en piste et seule la crainte de casser cette belle voiture modère les ardeurs du pilote.

Le coffret Fly Team 002

Coffret Fly Historical Teams, Ferrari Filipinetti 24H Le Mans 1970 - #14 Joachim Bonnier / Reine Wisell - #15 Mike Parkes / Herbert Müller

Coffret Fly Historical Teams, Ferrari Filipinetti 24H Le Mans 1970 - #14 Joachim Bonnier / Reine Wisell - #15 Mike Parkes / Herbert Müller

Fly, fidèle à son habitude, décline sa Ferrari 512S longue queue dans les versions numéros 14 et 15 de l'écurie Filipinetti des 24 heures du Mans 1970. Uniquement disponibles dans ce coffret "Historical Teams" référence 002 à la production limitée, les deux voitures sont bien mises en valeur dans une boîte joliment décorée. La numéro 15 sera aussi distribuée en kit sous la référence EP0012 mais avec la décoration des essais du vendredi et non celle de la course.

Ferrari 512S châssis n° 1016