Chevrolet Corvette #1 ‣1970

24 heures du Mans 1970 - Chevrolet-Corvette #1 - Pilotes : Joseph Bourdon / Jean-Claude Aubriet - Abandon

24 heures du Mans 1970 - Chevrolet-Corvette #1 - Pilotes : Joseph Bourdon / Jean-Claude Aubriet - Abandon

La Chevrolet Corvette n°1 des 24 heures du Mans 1970

La Chevrolet Corvette 194378-S-410300 participe en 1970 sa troisième édition des 24 heures du Mans. C'est cette glorieuse voiture (Ex-Filipinetti en 1968 et 1969) qu’ Henry Greder vend à Jean-Claude Aubriet, concessionnaire Opel à Caen et sociétaire de l’écurie Leopard. Aubriet, accompagné de Joseph Bourdon va étrenner cette Corvette aux essais préalables d’avril afin d’apprendre à maitriser les presque 500 chevaux de la bête sous la pluie du Mans. Pesant 1 380 kilos, la numéro 1 va tourner en 4’14"2 ce qui la place en 8ème position de cette séance préliminaire.

En juin, la Corvette blanche va obtenir le 34ème temps, en 4'07"2 à 196,150 km/h de moyenne juste devant l'autre Corvette de Greder. Les deux Corvette sont première et seconde en catégorie GT devançant de 15 secondes la meilleure des six Porsche 911 présentes, et qui avec une 914/6, représentent la seule concurrence.

En début de course, la numéro 1 va se retrouver engluée dans le peloton des 911. Vers 19 heures, une glissade incontrôlée de Bourdon expédie la belle américaine dans les fascines des esses du Tertre Rouge provocant son abandon.

L'aventure n'est pour autant pas terminée pour 194378-S-410300, car elle reviendra encore trois fois au Mans (1971, 1972 et 1973), elle obtiendra son meilleur classement en 1973 franchissant la ligne d'arrivée pour la première fois à la 18ème place.

La Chevrolet Corvette Scalextric C2525

Chevrolet Corvette Scalextric C2525

Chevrolet Corvette Scalextric C2525

La Chevrolet Corvette C3 est apparue au catalogue Scalextric en 2004. La version choisie est le cabriolet avec hard-top, ailes gonflées et échappements latéraux et sera déclinée en une dizaine de décorations. Pour les modélistes une voiture blanche sans décoration est également mise en production.

En exclusivité pour les adhérents de CRWeb, une planche de décalcomanies fabriquée par Virages et éditée à 75 exemplaires permet de réaliser les voitures numéro 1 et 2 des 24 Heures du Mans 1970. Pour reproduire la numéro 1, la Corvette Scalextric, (cabriolet avec hard-top) n’est pas la bonne voiture mais devrait être un coupé, dont la lunette arrière est quasi verticale avec les deux grilles beaucoup plus avancées et les panneaux de custode se prolongeant en arrière. Les roues ne sont également pas exactes, elles ne devraient comporter que cinq branches.

Chevrolet Corvette Scalextric C2525

Chevrolet Corvette Scalextric C2525

Quelques travaux sont nécessaires pour reproduire au mieux la voiture des 24 heures du Mans ; suppression du spoiler, des phares additionnels et du rétroviseur, peinture des jantes, du capot et du panneau arrière en noir, ajout d’un bouchon de réservoir et d’un rétroviseur obus, peinture des side-pipes en alu avec des extrémités en rouge.

Sur la piste, malgré son moteur avant, le comportement est excellent, la tenue de route est très correcte grâce aux voies larges. Le moteur limite les performances en ligne droite mais la voiture est saine et très agréable à piloter.

Chevrolet Corvette châssis n° 194378-S-410300

24 heures du Mans 1970 - Chevrolet-Corvette #1 - Pilotes : Joseph Bourdon / Jean-Claude Aubriet - Abandon