Porsche 917 #12 ‣1969

24 heures du Mans 1969 - Porsche 917 #12 - Pilotes : Vic Elford / Richard Attwood - Abandon

24 heures du Mans 1969 - Porsche 917 #12 - Pilotes : Vic Elford / Richard Attwood - Abandon

La Porsche 917 n°12 des 24 heures du Mans 1969

A bord de la Porsche 917 numéro 12 encore dépourvue de ses parements bleus, Vic Elford réalise aux essais du mercredi un temps de 3'28"3, améliore le jeudi en 3'25"1 et conserve son 2e temps sur le grille derrière Stommelen sur la numéro 14 et son fantastique 3'22"9. Après avoir obtenu de l'ACO l'autorisation d'utiliser les volets mobiles, la 917 fait figure de grande favorite avec des 560/580 chevaux et ses 380 km/h. Seule inconnue, la fiabilité pour cette voiture encore en cours de développement.

Débordé par Siffert au départ, Elford reprend sa 2ème place dès la première ligne droite. Il doit toutefois faire un saut par son stand après 21 minutes de course (6ème tour) car sa portière est mal fermée. Reparti 6ème, il retrouve sa 2ème place au 10ème tour, après avoir porté le record du tour à 3'27"2. Il conserve cette 2ème place au terme de la première heure. Elford est le premier des ténors à ravitailler : on lui change sa roue arrière gauche, qui vibrait suite à la perte des plombs d'équilibrage, et il repart derrière le Spyder 908.

S'ils profitent des ennuis de l'autre 917, Elford /Attwood subissent la loi de la 908 de Siffert/Redman avant son abandon à la 4ème heure. Dès lors, la 917 au nez bleu s'installe solidement en tête de la course, tournant à un rythme de 3'30". Dans le brouillard nocturne, la Porsche ne tourne plus qu'en 4', avant de redescendre à 3'41 "/3'42" au lever du jour. Avec six tours d'avance sur la première 908, huit tours sur la première Ford et dix tours sur la meilleure Matra, c'est un rythme largement suffisant pour aller au bout, en dépit de freins surchauffés. Peu après 9 heures, un changement de plaquettes coûte un tour à la 917, qui repart sur un rythme de plus en plus prudent.

Tout semble bien aller lorsqu'à 10h05 où Attwood stoppe à son stand pour y faire régler son embrayage qui commence à lui causer des soucis. Il repart après 6 minutes d'arrêt sans que les mécaniciens ne puissent réparer. Au tour suivant il tourne en 4'33" et il devient évident que les quatre tours d'avance que possède la numéro 12 ne lui permettront pas de rester longtemps au commandement. Attwood, se faisant dépasser par une 911 devant les stands, se rend compte que ses efforts sont inutiles et va stopper définitivement à 10h53.  Lorsque les mécaniciens vont pousser la vaillante 917 hors de la piste, le public lui fait l'ovation réservée aux glorieux perdants. Après 21 heures de course, dont 18 en tête, la 917 se retire avec les honneurs. Même les techniciens de Porsche n'en espéraient pas tant !

La Porsche 917 Le Mans Miniatures 132031/12M

Le Mans Miniatures est un artisan français qui produit en série limitée, une gamme de voitures de course au 1/32ème pour le slot racing sous forme de kits ou de modèles prêts à rouler superbement réalisés. Les carrosseries et les châssis sont moulés en résine avec des pièces en photo-découpe utilisées pour mettre en évidence les détails tels que les essuie-glaces et les roues.

Porsche 917 Le Mans Miniatures 132031/12M

Porsche 917 Le Mans Miniatures 132031/12M

La mythique Porsche 917 est le reine du catalogue de Le Mans Miniatures qui a reproduit les numéros 12 et 14 des 24 heures du Mans 1969. La reproduction de cette première version de la Porsche 917 est magnifique. La peinture, la décoration, le poste de pilotage, les accessoires sont parfaitement réalisés. Sur la piste, il faut considérer cette voiture comme une voiture de vitrine motorisée où le plaisir des yeux se substituera au plaisir du pilotage.

Une autre reproduction ...

Porsche 917 Scalextric 090022

Porsche 917 Scalextric 090022

En 1971, l'usine Scalextric française de Calais continue à différentier ses productions des modèles britanniques de Margate en présentant sous la référence 090022 en France et C22 en Angleterre, une Porsche 917 longue queue. Le moule est original et s'inscrit dans la volonté de Scalextric France de présenter à son public des modèles plus "européens". Produite à un très grand nombre d'exemplaires et d'une conception simple et robuste, la Porsche 917 sera avec la Ferrari P4, la star des courses de slot-racing des années 70.

Porsche 917 châssis n° 008

24 heures du Mans 1969 - Porsche 917 #12 - Pilotes : Vic Elford / Richard Attwood - Abandon