Ferrari 275P #22 ‣1964

24 heures du Mans 1964 - Ferrari 275P #22 - Pilotes : Umberto Maglioli / Giancarlo Baghetti- Abandon

24 heures du Mans 1964 - Ferrari 275P #22 - Pilotes : Umberto Maglioli / Giancarlo Baghetti- Abandon

La Ferrari 275P n°22 des 24 heures du Mans 1964

Déjà vue au Mans l'année précédente sous le numéro 23, la Ferrari 275P 0812 reçoit un moteur 3,3 litres et comme la numéro 20, elle a conservé son ancienne carrosserie. Avec 940 kg sur la balance c'est la plus légère des Ferrari prototypes engagées. Avec un temps aux essais de 3'57"3, elle est qualifiée en 12ème position juste derrière la 250 LM de Dumay/Langlois, fermant ainsi la marche des prototypes Ferrari.

Dès le départ, Giancarlo Baghetti grille son embrayage et doit s’arrêter à Mulsanne. Il va mettre plus d'une heure pour boucler le premier tour et rejoindre son stand. Après une longue réparation, l'italien repart avec une vingtaine de tours de retard sur les leaders. Vers 22h15, alors qu'elle occupe une lointaine 38ème position, elle est impliquée dans un tragique accident entre Arnage et Maison Blanche. L'AC Cobra de Bolton part en tonneaux suite à un bris de transmission, surpris, Baghetti heurte la Cobra, sort de la route et fauche mortellement trois jeunes spectateurs postés dans un champ pourtant interdit au public. Indemne, le pilote regagnera son stand sans avoir réalisé l'ampleur du drame.

La Ferrari 275P Monogram 85-4896

Kit Monogram Ferrari 250P - 2008

Kit Monogram Ferrari 250P - 2008

En 2008, Monogram remet à son catalogue la vénérable Ferrari 250/275P, livrée en kit et fabriquée à partir du moule original des années 60. La décoration reprend celle de la voiture n°22 des 12 heures de Sebring 1964. Hormis les stickers en bas des ailes avant et la plaque d'immatriculation, le modèle est conforme à celui des 24 heures du Mans 1964.

Le modèle est finement reproduit dans un plastique dur teinté dans la masse, peint et vernis. Des pièces chromées et translucides rapportées rendent ce modèle très réaliste et les roues à vrais rayons sont plus détaillées que celles d'origine. La mécanique est classique avec un moteur slimline central, un châssis plastique MRRC et un guide lame. Des emplacement pour deux aimants sont prévus dans le châssis, mais ils peuvent être remplacés par des lests livrés avec le kit.

Ferrari 275P Monogram 85-4896

Ferrari 275P Monogram 85-4896

 

Sur la piste, la voiture est bruyante et manque de motricité malgré un moteur puissant. Le plus gros défaut est la très curieuse absence totale de frein moteur qui augmente considérablement les distances de freinage et bride le pilotage.

Ferrari 275P châssis n° 0812

24 heures du Mans 1964 - Ferrari 275P #22 - Pilotes : Giancarlo Baghetti / Umberto Maglioli - Abandon