Ferrari 275P #20 ‣1964

24 heures du Mans 1964 - Ferrari 275P #20 - Pilotes : Jean Guichet / Nino Vaccarella - 1er

24 heures du Mans 1964 - Ferrari 275P #20 - Pilotes : Jean Guichet / Nino Vaccarella - 1er

La Ferrari 275P n°20 des 24 heures du Mans 1964

Engagée par l'usine, la Ferrari 275P n°0816 commence sa carrière sportive à Reims en juin 1963 avec un moteur 4 litres (330P). Elle fera toute la saison 1963 sous cette forme sans obtenir de résultat. Pour les 24 heures du Mans 1964, un moteur 3,3 litres moins dur pour la transmission est monté mais les modifications de carrosserie des modèles 64 ne sont pas installées. Ferrari mise sur l'incroyable solidité du V12 plutôt que sur la puissance tout en soulageant les organes de transmission, point faible de la voiture.

Victoire au Mans 1964

Victoire au Mans 1964

Classée 7ème sur la ligne de départ avec un temps de 3'51''0, à 9'' de la fantastique pôle position de la 330P de Surtess, la Ferrari pointe en 4ème position après une heure de course à une moyenne de plus de 200 km/h. A la fin de son premier relais, Jean Guichet, après un départ très sage, cède le volant à Nino Vaccarella qui repart en troisième position. Profitant des ennuis des Ford GT40, 0816 est déjà seconde au premier quart de la course. La Ferrari 330P de Surtess/Bandini qui menait la course depuis le départ connait des problèmes de désamorçage de pompe à essence ce qui permet à Jean Guichet de prendre la tête à la mi-course.

Au petit matin, la menace Ford se précise car Phil Hill établit le record du tour et revient très fort sur la voiture de tête. Hélas, la faiblesse de la transmission qui avait déjà éliminé la voiture de Guinther/Gregory, contraint la Ford a s'arrêter définitivement peu de temps après l'exploit de Hill.

La course prend alors une allure de procession, La Ferrari est très fatiguée, et à chaque ravitaillement, les pilotes repartent avec un soin infini afin d'éviter de faire patiner l'embrayage. Au baissé du drapeau à 16 heures, la Ferrari 275P aura parcouru 4695,310 km et réalise le doublé du classement général et et de l'indice de performance.

La Ferrari 275P MRRC 9905

Ferrari 275P MRRC

Ferrari 275P MRRC

Model Road Racing Cars (MRRC) n'est pas un nouveau venu dans le monde du slot racing. Peu connue du grand public, la marque britannique MRRC produit depuis 1954 des voitures, des châssis ou encore des bâtiments de décoration, et des figurines de circuit.
La Ferrari 275P de MRRC est basée sur le moule Monogram sorti en 1964. Très juste dans ses proportions et dans ses détails, cette voiture est pour son époque d'une remarquable fidélité. Le châssis et la transmission métalliques de Monogram sont remplacés par des pièces en plastique et le puissant moteur Tiger X-100 par un classique Mabushi plus adapté au gabarit de la voiture.

Ferrari 275P MRRC 9905

Ferrari 275P MRRC 9905

La ligne de la carrosserie est exacte, et reproduite finement dans un plastique dur vernis et teinté dans la masse. La décoration réalisée par des autocollants et rehaussée par des pièces chromées et translucides rapportées rend ce modèle très réaliste. Seuls les phares et les roues imitant les rayons ne sont plus aux standards actuels. La mécanique est classique avec un moteur central, un châssis complet et un guide lame. Un emplacement pour un aimant est prévu dans le châssis, mais s'il permet d'augmenter les performances, c'est au détriment du plaisir de piloter tout en glissades comme en 1964.

Une autre reproduction ...

Ferrari 275P n°20 Racer Le Mans 1964

Ferrari 275P n°20 Racer Le Mans 1964

Racer, fabricant italien, a mis à son catalogue la Ferrari 275P numéro 20 des 24 heures du Mans 1964 sous la référence RCR58B. Moulés en résine et extrêmement détaillés, les modèles de Racer sont destinées aux collectionneurs exigeants. Equipés de moteurs et de transmissions Slot.it de haute qualité, ils sont à la fois très performants sur la piste et parfaitement fidèles à la réalité.

Ferrari 275P châssis n° 0812

24 heures du Mans 1964 - Ferrari 275P #20 - Pilotes : Jean Guichet / Nino Vaccarella - 1er