Ford GT40 #11 ‣1964

24 heures du Mans 1964 - Ford GT40 #11 - Pilotes : Richie Ginther / Masten Gregory - Abandon

24 heures du Mans 1964 - Ford GT40 #11 - Pilotes : Richie Ginther / Masten Gregory - Abandon

La Ford GT40 n°11 des 24 heures du Mans 1964

Terminée à la hâte le 11 juin 1964, la Ford GT40 103 n'a pratiquement pas roulé lorsqu'elle arrive au pesage des 24 heures du Mans. Au volant de cette voiture toute neuve, Richie Ginther crée la sensation en signant provisoirement le meilleur temps de la première séance d'essais. Délogé ensuite par la Ferrari de John Surtess, la Ford se maintient tout de même en seconde place sur la grille de départ avec un meilleur temps de 3'45''3. Dès le deuxième tour avec Ginther au volant, elle s'offre le culot de doubler les Ferrari dans les Hunaudières. Elle pointe alors en première position. Ford aspire à faire la course en tête car personne ne peut dire si ses voitures tiendront très longtemps. Ferrari, fort de son expérience, se contente de jouer au chat et à la souris en attendant que les événements lui donnent raison et laisse filer le lièvre solitaire. Mais pas question pour Ginther de lever le pied ; les patrons de Dearborn ont exigé que l'on tente à tout prix d'amener une voiture au but.

Imprimant un rythme plus que soutenu, le petit pilote américain augmente son avance. Il devance ses poursuivants de plus de 40 secondes lors de son premier ravitaillement après 1h 45 de course. Perdant cette avance pendant son arrêt au stand à cause d'une fausse manœuvre des plombeurs sur les deux orifices de remplissage des réservoirs, la voiture s'installe solidement en seconde position. Pilotée ensuite par Masten Gregory, la lutte reste toujours aussi serrée car malgré des arrêts plus longs, la Ford ne compte qu'une minute et demi de retard sur la Ferrari de Surtess/Bandini. Mais hélas, ce que toute l'équipe Ford redoutait se produit ; les 3ème et 4ème rapports ne fonctionnent plus. La Ford rejoint son stand peu après 21 heures et doit renoncer, boîte de vitesses Colotti cassée.

La Ford GT40 Monogram SR3210

Kit Monogram Ford GT40

Kit Monogram Ford GT40

Au début des années 60 aux Etats-Unis, l'âge d'or du slot racing bat son plein et plus de 3500 centres commerciaux accueillent des pistes de slot racing. Tous les constructeurs américains proposent des kits à monter sur de robustes châssis métalliques équipés de moteurs japonais Mabushi. C'est une grande différence avec les fabricants européens qui proposent des modèles finis prêts à courir. C'est sur un de ces châssis que se monte la carrosserie de la Ford GT40. En 1966, Monogram propose une gamme de 10 châssis différents dont 6 au 1/24ème et 4 au 1/32ème. La réputation de qualité de Monogram n'est pas usurpée pour la Ford GT40. La forme est parfaite, la finition impeccable, le montage du châssis et du moteur facile. Des détails comme l'essuie-glace, les déflecteurs, les phares sont très bien reproduits.

Ford GT40 Monogram SR3210

Ford GT40 Monogram SR3210

Sur la piste, le gros moteur Mabushi propulse la Ford en souplesse et le lourd châssis en laiton lesté abaisse le centre de gravité rendant la voiture très stable aussi bien en ligne droite qu'en courbe et au final, très agréable à piloter.

Une autre reproduction ...

Ford GT40 Le Mans Miniatures Le Mans 1964

Ford GT40 Le Mans Miniatures Le Mans 1964

Le Mans Miniatures, spécialiste de reproductions des voitures du Mans a mis à son catalogue en 2012 les trois Ford GT40 engagées en 1964. Moulées en résine et disponibles en kit ou prêtes à rouler, ces modèles bénéficient d'une excellente finition. La mécanique et le chassis sont directement issus de la GT40 Slot.it et garantissent des performances de tout premier ordre.

Ford GT40 châssis n° 103