Maison Blanche

S’il est un site sur le circuit des 24 heures qui demeure toujours aussi mythique, c’est Maison Blanche, bien que n’étant plus utilisé depuis l’avènement en 1972, de ce que l’on nomme la nouvelle portion.

Maison Blanche Le Mans 1967

Le secteur de Maison Blanche en 1967.
Matra n°30 Jean-Pierre Jaussaud/Henri Pescarolo

La particularité de Maison Blanche est la présence, 200 mètres en amont, d'un petit ruisseau le « Roule crottes » dont l’humidité, au petit matin, se traduisait par un banc de brouillard aussi tenace que peu épais. Beaucoup de drames émaillèrent les éditions de la course à Maison Blanche dont les courbes se négociaient à haute vitesse et où les différences de talent se payaient cash. Le dernier accident mortel eu lieu en 1969 dans le premier tour de course où John Woolfe perd de contrôle de sa Porsche 917 en entrant trop fort dans les Esses. Partie en travers, la 917 heurte le talus de face, coté gauche avant de rebondir vers la droite en se coupant en deux en prenant feu immédiatement. Éjecté et relevé sur le coté droit de la piste, il n'y a malheureusement plus d'espoir pour le pilote.

Le circuit des 24 heures du Mans de 1956 à 1967, le secteur de Maison Blanche.

Le circuit des 24 heures du Mans de 1956 à 1967, le secteur de Maison Blanche.