Porsche 917-20 #23 ‣1971

Porsche 917-20 #23 - Pilotes : Reinhold Jöst -Willi Kauhsen - Abandon

Porsche 917-20 #23 - Pilotes : Reinhold Jöst -Willi Kauhsen - Abandon

La Porsche 917-20 n°23 des 24 heures du Mans 1971

L'étude de la Porsche 917-20 est à mettre entièrement au crédit du cabinet français SERA (Société d’Études et de Réalisations Automobiles)  fondée par Charles Deutch. Sa carrosserie particulière est élargie de 12 cm, les passages de roues sont larges et arrondis afin de réduire le Cx qui est mesuré à 0,38. Le travail de Robert Choulet était d'arriver à une aérodynamique similaire à celle de la 917 L sans la lourde queue longue, tout en conservant les appuis de la 917 K. La voiture très large, ventrue était encore plus courte que la 917 K. C'est sans doute son allure assez laide et son aspect grassouillet qui vont donner à Anatole Lapine et Dick Söderberg, les designers de Porsche, l'idée de décorer la voiture en cochon rose. La "Pink Pig" a été repeinte en rose et sa carrosserie découpée en morceaux de viande comme un boucher aurait pu le faire avec un vrai cochon. Toujours à l'affût d'un bon coup de pub, l'idée n'est pas pour déplaire à Hand-Dieter Dechent, le team manager de l'équipe Martini. Elle provoque par contre la colère du Comte Rossi, qui interdit la pose de stickers Martini sur la voiture.

Qualifiée en 7ème position avec un temps de 3'21"0, Kauhsen effectue un début de course prudent et pointe à la 9ème place à la première heure. A la 7ème heure et à la faveur des abandons, "Pink Pig" atteint la 3ème place. Alertée par l'abandon de la 917 de Larousse - Elford, la numéro 23 doit s'arrêter pour remplacer les boulons de fixation de la turbine, puis pour changer le câble d'accélérateur cassé. Kauhen malade durant la nuit, Joest doit tenir un relais de plus de 5 heures, mais vers 3h30 heures du matin, pointant alors à la troisième place, il est victime d'une sortie de route à Arnage. Heurtant le banc de sable dans l'échappatoire, la 917 bondit en l'air et retombe en effectuant un tête à queue avant de sectionner un poteau et d'arrêter sa folle embar­dée. Joest en sort  choqué, mais indemne.

Les raisons de l'accident ont été d'abord mises sur le compte d'une faute de pilotage, bien que Joest ai toujours affirmé que la voiture avait brusquement tourné à droite au moment de freiner. Après la course, Porsche a remis en état sommairement la voiture pour l'exposer dans son musée de Stuttgart. Dix ans plus tard, l'usine décide d'entreprendre une restauration complète et "Pink Pig" est expédiée chez le spécialiste américain Gerry Sutterfield, concessionnaire Porsche à West Palm Beach en Floride. Lorsque la voiture fût démontée, Sutterfield constata que les plaquettes du frein avant droit étaient usées jusqu'au métal et "soudées" au disque. Sutterfield prévient son ami Jùrgen Barth qui appelle Joest pour le disculper définitivement. Une mauvaise appréciation de l'usure des plaquettes est l'hypothèse la plus probable du blocage des freins car "Pink Pig" avait moins de traînée que les autres 917.

La Porsche 917-20 Le Mans Miniatures 132024M

Le Mans Miniatures est un artisan français qui produit en série limitée, une gamme de voitures de course au 1/32ème pour le slot racing sous forme de kits ou de modèles prêts à rouler superbement réalisés. Les carrosseries et les châssis sont moulés en résine avec des pièces en photo-découpe utilisées pour mettre en évidence les détails tels que les essuie-glaces et les roues.

Porsche 917-20 Le Mans Miniatures 132024M

Porsche 917-20 Le Mans Miniatures 132024M

La Porsche 917-20 "Cochon Rose" est une des voitures les plus curieuses vues au 24 heures du Mans aussi bien de part ses formes que par sa décoration. Le Mans Miniatures a reproduit la version blanche des essais d'avril et la version "Cochon Rose" de la course dans sa série haut de gamme Gold Line. La reproduction est magnifique, la peinture, la décoration, les accessoires sont parfaitement réalisés. Sur la piste, il faut considérer cette voiture comme une voiture de vitrine motorisée où le plaisir des yeux se substituera au plaisir du pilotage.

Une autre reproduction ...

Porsche 917-20 Slot Real Car

Porsche 917-20 Slot Real Car

Le fabricant espagnol confidentiel Slot Real Car, a produit en 2003, 300 exemplaires de la Porsche 917-20 numéro 23 des 24 heures du Mans 1971 sous la référence SRC004. La carrosserie est montée directement sur un châssis de Porsche 917 Fly. La voiture est très correctement réalisée mais la finition n'est pas aussi détaillée que la version de Le Mans Miniatures.

Porsche 917-20 châssis n° 20-001