Porsche 911S #67 ‣1970

24 heures du Mans 1970 - Porsche 911S #67 - Pilotes : Jacques Dechaumel / Jean-Claude Parot - Non classé

24 heures du Mans 1970 - Porsche 911S #67 - Pilotes : Jacques Dechaumel / Jean-Claude Parot - Non classé

La Porsche 911 n°67 des 24 heures du Mans 1970

La Porsche 911S grise numéro 67 se présente pour la seconde fois sur la ligne de départ des 24 heures du Mans. Déjà alignée sous le même numéro en 1969 où elle terminera à la 14ème position,  Jacques Dechaumel, préparateur Porsche de Levallois qui l'a acquise fin 1969, retente l'aventure avec Jean-Claude Parot qui débute au Mans.

Qualifiée en 52ème position avec un temps de 4'35"0, elle pointe déjà à la 34ème position à la 4ème heure. Profitant de la pluie et des nombreux abandons des voitures de pointe, la 911S atteint la 17ème place à la mi-course. Elle gagnera encore quatre places avant l'arrivée pour passer le drapeau à damiers à la 13ème position.

Malheureusement les 271 tours parcourus ne suffiront pas et la voiture de sera pas classée pour distance parcourue insuffisante. Jacques Dechaumel alignera à nouveau sa voiture au départ de l'édition 1971, mais sera mis hors course à la 12ème heure.

La Porsche 911 MRRC MC11081

Porsche 911 MRRC MC11081

Porsche 911 MRRC MC11081

MRRC innove une fois de plus en mettant à son catalogue la Porsche 911 dans ses premières versions. Le modèle est très réussi, les détails comme les feux avant et arrière sont très réalistes. Les pare-chocs sont finement reproduits tout comme les roues. Pour reproduire la voiture du Mans, il faut supprimer le rétroviseur et ajouter les quatre phares longue portée. Les belles jantes arrière Fuchs sont remplacées par des roues de Ford Cortina de chez Scalextric. La décoration d'origine se retire facilement et est remplacée par une planche fournie par Le Mans Decals. Si l'on trouve beaucoup d'images de la voiture lors de l'édition 1969 où elle portait le même numéro, l'iconographie pour 1970 est rare et de mauvaise qualité. Certains stickers sont certainement manquants et d'autres approximatifs dans leur aspect ou leur position.

Porsche 911 MRRC MC11081

Porsche 911 MRRC MC11081

Sur la piste, une fois l'aimant retiré, la Porsche a un comportement correct. Malheureusement, le moteur Scaleauto slimline 20 000 tr/mn est beaucoup trop puissant pour une telle voiture et le frein quasiment inexistant. Le centre de gravité est haut et le châssis trop rigide pour prétendre à de réelles performances.

Porsche 911S châssis n° 11 80 01 20

24 heures du Mans 1970 - Porsche 911S #67 - Pilotes : Jacques Dechaumel / Jean-Claude Parot - Non classé