Ford GT40 #8 ‣1969

24 heures du Mans 1969 - Ford GT40 #8 - Pilotes : Peter Sadler / Paul Vestey - Abandon

24 heures du Mans 1969 - Ford GT40 #8 - Pilotes : Peter Sadler / Paul Vestey - Abandon

La Ford GT40 n°8 des 24 heures du Mans 1969

La Ford GT40 1010 est sortie d'usine en août 1965. Elle a appartenu à l'écurie Essex Wire avant d'être accidentée et reconstruite chez John Wyer, à partir d'un châssis neuf. Elle a conservé des extractions d'air triangu­laires sur son capot avant et est équipée d'un 4,7 litres aux culasses d'origine.

Cette GT40 compte de nombreuses participations en course et son meilleur résultat est une 2ème place aux 1 000 Km de Monza 1966. Peter Sadler l'achète en 1968 et depuis le début de la saison 1969, il fait équipe avec son compatriote Paul Vestey. Les deux hommes terminent 11ème des 500 miles de Brands Hatch le 13 avril et 9ème des 1 000 km de Spa le 11 mai.

Pour les 24 heures du Mans 1969, les Ford GT40 privées n'avaient plus aucune chance face aux Porsche, Matra et GT40 Gulf de John Wyer. A défaut de faire le spectacle, elles pouvaient permettre à quelques amateurs talentueux de profiter d'une situation de course particulière. Aux essais, elle est créditée d'un temps de 3'57"7, soit la 25ème position sur la ligne de départ.

Après un début de course sans histoire, les britanniques atteignent la 14ème place à 21 heures, mais la défaillance de l'allumage retardait la GT40 bleu nuit et à 23 h 50 c'était l'abandon, alternateur hors d'usage.

La Ford GT40 Scalextric C2404

Apparue au catalogue Scalextric en 2003, la Ford GT40 est disponible en version kit blanc permettant de réaliser des décorations personnalisées. Pour reproduire la numéro 8, hormis l'application d'une peinture bleu nuit, il faut ajouter une rétroviseur sur la vitre de la portière droite et la barre transversale devant le radiateur. La décoration originale est fournie par Le Mans Decals.

Ford GT40 Scalextric C2472

Ford GT40 Scalextric C2472

Le moteur transversal présente l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest devant les roues avant pour équilibrer les masses et obtenir un comportement parfait sur la piste. Une fois l'aimant retiré, la GT40 tourne en souplesse sur la piste et c'est un régal de voir évoluer cette légende de la course automobile.

Ford GT40 châssis n° 1010

24 heures du Mans 1969 - Ford GT40 #8 - Pilotes : Peter Sadler / Paul Vestey - Abandon