Ferrari 275 GTB/C #59 ‣1969

24 heures du Mans 1969 - Ferrari 275 GTB/C #59 - Pilotes : Claude Haldi / Jacques Rey - Abandon

24 heures du Mans 1969 - Ferrari 275 GTB/C #59 - Pilotes : Claude Haldi / Jacques Rey - Abandon

La Ferrari 275 GTB/C n°59 des 24 heures du Mans 1969

La Ferrari 275 GTB/C 9079 est sortie des ateliers de Maranello mi-septembre 1966 et est livrée directement à l’écurie Suisse Filipinetti. Le châssis 9079 n'est pas seulement l’avant-dernier de la série des douze 275 GTB Competizione nez long construits par l'usine Ferrari pour la saison 1966, mais également l'un des très rares exemplaires avec conduite à droite. Sa première course aux 24 Heures du Mans 1967 est aussi sa première victoire. 11ème à l’arrivée aux mains de Rico Steineman et Dieter Spoerry, elle remporte la catégorie GT.

En 1968, le pilote suisse Jacques Rey aligne de nouveau la voiture au départ des 24 Heures du Mans, partageant le volant avec Claude Haldi. L'aventure se terminera à la 8ème heure par une sortie de route à Indianapolis. Pour 1969, 9079 est sur la grille de départ de ses troisièmes 24 Heures du Mans consécutives. La paire expérimentée que forme Jacques Rey et Claude Haldi est de nouveau derrière le volant.

Qualifiée en 32ème position avec un temps de 4'15"6, la voiture progresse doucement au classement en pointant à la 28ème position à la 3ème heure mais une fuite d'huile oblige à un retour forcé aux stands pour une remise à niveau. Malheureusement, ce ravitaillement anticipé est contraire au règlement, et la voiture est disqualifiée au bout de 39 tours de course.

La Ferrari 275 GTB/C Ocar OCA96 (copie PSK)

Kit Ferrari 275 GTB/C Ocar

Kit Ferrari 275 GTB/C Ocar

Les kits carrosserie en résine Ocar sont sujets à polémique car pour certains modèles, et en particulier pour cette Ferrari 275 GTB/C, il s'agit d'un surmoulage pirate d'un kit produit par PSK. Ocar reproduit aussi des modèles épuisés chez le fabricant d'origine et des modèles originaux. Ils sont prévus pour se monter sur les châssis Slot Classic ou PCS32. Les kits sont livrés avec vitrage, cockpit thermoformés, pièces résine, décalcomanies et photo-découpes.

Ferrari 275GTB - Ocar OCA96 (copie PSK)

Ferrari 275GTB - Ocar OCA96 (copie PSK)

Un travail d'affinage et de ponçage est nécessaire pour obtenir une finition correcte. Toutes les pièces ne sont également pas fournies telles que sur cette Ferrari, les phares additionnels, les pots d’échappement, les essuies-glace, le bouchon de réservoir et le rétroviseur d'aile. La planche de décalcomanies d'excellente qualité et complète.

Sur la piste, le châssis Slot Classic permet de faire rouler correctement la voiture. La carrosserie en résine augmente le poids et les performances ne sont bien sûr pas au rendez vous mais sont compensées par le plaisir de voir évoluer la sculpturale 275GTB/C sur la piste.

La Ferrari 275 GTB/C châssis n° 9079

24 heures du Mans 1969 - Ferrari 275 gtb/C #59 - Pilotes : Claude Haldi / Jacques Rey - Abandon