Porsche 910 #45 ‣1968

24 heures du Mans 1968 - Porsche 910 #45- Pilotes : André Wicky / Jean-Pierre Hanrioud - Abandon

24 heures du Mans 1968 - Porsche 910 #45- Pilotes : André Wicky / Jean-Pierre Hanrioud - Abandon

La Porsche 910 n°45 des 24 heures du Mans 1968

La Porsche 910 blanche numéro 45 est préparée à Lausanne par André Wicky qui fait équipe avec le grenoblois Jean-Pierre Hanrioud. C'est la première participation d'André Wicky comme concurrent mais la cinquième en tant que pilote. Jean-Pierre Hanrioud en est de son côté à son quatrième engagement mais le premier avec Porsche en endurance après une brillante saison 1967 en rallyes au volant d’une 911 S 2 litres d'usine. Cet équipage expérimenté qualifie la 910 en 34ème position avec un temps de 4'13"8.

La voiture équipée d'un hard top démonté pour le départ, connaît un début de course mouvementé en s’arrêtant dès le premier tour en raison d'un portière mal fermée. Une série de problèmes va également retarder la numéro 45 : tête à queue de Wicky au Tertre Rouge, panne de compte tours et ennuis de culbuteurs. 

Malgré tout, à quatre heures de la fin de la course, la Porsche 910 pointe en 10ème position. Malheureusement, les problèmes de distribution vont réapparaître et un bris de soupape dans la dernière heure entrainera l'abandon alors que la voiture avait chuté à la 17ème position.

La Porsche 910 MRRC MC0051

Porsche 910 MRRC MC0051

Porsche 910 MRRC MC0051

La Porsche 910 MC0051 de MRRC a l'avantage d'avoir une décoration minimale et facile à effacer. Cette base permet de reproduire une des nombreuses versions de la 910 engagées au 24 heures du Mans. Pour réaliser la numéro 45 de 1968, il suffit d'appliquer la planche de décalcomanies fournie par Le Mans Decals et d'ajouter un rétroviseur sur l'aile avant gauche.

Porsche 910 - MRRC MC0051

Porsche 910 - MRRC MC0051

Sur la piste, une fois l'aimant retiré, la Porsche a un comportement très correct. Malheureusement, le moteur Scaleauto slimline 20 000 tr/mn est beaucoup trop puissant et le frein insuffisant pour assurer un pilotage serein. Avec des pneus plus adhérents et un châssis lesté et équilibré, la voiture est capable de bonnes performances.

Porsche 910 châssis n° 007

24 heures du Mans 1968 - Porsche 910 #45- Pilotes : André Wicky / Jean-Pierre Hanrioud - Abandon