Ford MkIV #3 ‣1967

24 heures du Mans 1967 - Ford MkIV #3 - Pilotes : Mario Andretti / Lucien Bianchi - Abandon

24 heures du Mans 1967 - Ford MkIV #3 - Pilotes : Mario Andretti / Lucien Bianchi - Abandon

La Ford MkIV n°3 des 24 heures du Mans 1967

Préparé par Holman et Moody la Ford MkIV J-07 est confié au duo Mario Andretti / Lucien Bianchi déjà vu l'année précédente aux commandes de la Ford MkII n°6. Qualifiée en troisième position avec un temps de 3'25"3 à seulement 9 dixièmes de la pôle de Bruce Mc Laren, la numéro 3 pilotée par Bianchi s'élance prudemment. Au neuvième tour, le pare brise est troué par une pierre projetée par la Corvette qui mordit sur le bas-côté devant elle à Maison Blanche. Le pilote s'arrête brièvement pour annoncer l'incident et repart en 8ème position.

Après deux heures de course et ayant profité de son premier ravitaillement pour changer son pare-brise, la Ford pointe en 3ème position à seulement 1'38" des leaders. Bataillant pour la première place, Mario Andretti égale le record du tour de Hulme en 3'23"6 après 5 heures de course. Solidement installé à la 3ème place, Bianchi commence à connaître des difficultés avec la commande de boîte de vitesses, s'arrête deux fois et chute en 6ème position à 2 tours. Andretti entreprend de refaire le terrain perdu en prenant tous les risques et remonte à la 2ème place à la 11ème heure.

Vers 3h30 du matin après un changement de plaquettes, Andretti repart mais ses freins se bloquent au freinage des Esses du Tertre Rouge. La Ford se met en travers, tape très violemment les fascines de droite et rebondit au milieu de la piste. La Ford MkIIB de Gardner/McCluskey suivant à 30 secondes, heurte également les fascines en voulant éviter la voiture d'Andretti immobilisée. Une troisième Ford, celle de Ligier/Schlesser, tombe sur les deux voitures qui lui barrent la piste. Le malheureux Schlesser va réussir à éviter les deux obstacles mais pas le tête à queue et il heurte à son tour les fascines, arrachant son train arrière droit. En quelques instants, trois Ford préparées par Holman et Moody doivent abandonner sur place. La remarquable solidité de la MkIV et les dispositifs de sécurité ont permis aux voitures accidentées de ne pas prendre feu. Mario Andretti s'en sortira avec deux côtes cassées. La cause du blocage de ses freins ne sera jamais élucidée. On évoquera une plaquette montée à l'envers mais aussi une négligence de Mario qui aurait oublié de réamorcer ses freins.

La Ford MkIV NSR 1044

Le constructeur italien NSR, spécialiste des voitures à hautes performances, met à son catalogue des voitures classiques telles que cette Ford MkIV. Les proportions de la voiture sont modifiées en vue d'une meilleure tenue de route. La miniature est plus large et plus basse que l'originale. La partie avant est trop allongée et les pneus sont marqués Goodyear alors que les voitures préparées par Holman et Moody étaient montées en Firestone. Quelques détails de finition restent assez sommaires: les inserts de roues en plastique gris, le visage du pilote non peint, les phares fantaisistes trahissent une recherche de l'efficacité plutôt que de la fidélité. La plus grosse erreur est celle de ne pas avoir respecté la couleur. La voiture est à l'origine bronze-rouge comme le montrent les photos, mais NSR a choisi un bronze trop clair très différent de la teinte de la voiture du Mans.Très dommage, car la décoration est fidèle sauf pour les pastilles jaunes et rouges indiquant la matière de la carrosserie qui ont été oubliées et qu'il faut ajouter.

Ford MkIV - NSR 1044

Ford MkIV - NSR 1044

Le point fort de la Ford MkIV est évidemment sa mécanique. Le moteur "Shark20", la transmission métallique et les roues vissées en alliage en font une fabuleuse dévoreuse de circuit. Une fois l'aimant retiré, la Ford a un comportement exceptionnel sur la piste. La tenue de route, l'accélération, le freinage sont fantastiques. Sans aucune préparation, sans lest, sans pneus spéciaux, la MkIV surpasse en performances la grande majorité des voitures d'autres marques. Même le puriste pardonnera vite les imperfections de la reproduction tant le plaisir de piloter cette machine est grand.

Une autre reproduction ...

Ford MkIV n°3 MRRC Le Mans 1967

Ford MkIV n°3 MRRC Le Mans 1967

MRRC a mis à son catalogue, avant de passer sous contrôle allemand, la Ford MkIV n°3 des 24 heures du Mans 1967 sous la référence MC11031. La forme est juste et fine, la décoration complète et la couleur plus proche de réalité que le modèle de NSR. Comme toujours chez MRRC, sur la piste la voiture est rapide mais dépourvue de frein et le châssis extrêmement rigide ne permet pas d'obtenir une bonne tenue de route.

Ford MkIV châssis n° J-07