Ford MkII #3

24 heures du Mans 1966 - Ford MkII #3 - Pilotes : Dan Gurney /Jerry Grant - Abandon

24 heures du Mans 1966 - Ford MkII #3 - Pilotes : Dan Gurney /Jerry Grant - Abandon

La Ford MkII n°3 des 24 heures du Mans 1966

La Ford MkII 1047 est la dernière des MkII construites. Engagée par Shelby American, elle arrive neuve et vierge de toute compétition au départ des 24 heures. Peinte en rouge vif avec deux bandes blanches, elle est confiée à Jerry Grant et Dan Gurney qui s'adjuge le meilleur temps des essais et le record officieux du circuit en 3'30"6 soit une moyenne de 230,103 km/h. Devancé au départ, le californien est l'animateur numéro un du début de course et s'empare de la tête dès le second tour. Très à l'aise dans le rôle du lièvre, Dan Gurney fixe le record du tour en 3'30"6 au 39ème tour, égalant le temps de sa pôle position et battant de près de 7" le précédent record détenu par Phil Hill.

Après le second ravitaillement, la Ford rouge repart en 3ème position derrière la MkII de Miles/Hulme et la Ferrari de Rodriguez/Ginther. Ces trois voitures se disputent la première place jusqu'à l'abandon de la Ferrari au milieu de la nuit. Les deux Ford vont alors garder successivement la tête de la course esquissant un probable triplé pour l'équipe Shelby. Malheureusement, une canalisation mal serrée provoque une fuite d'eau, et faute de pouvoir effectuer le nombre de tours règlementaire entre deux ravitaillements en eau, le joint de culasse rendra l'âme vers 10 heures du matin. 1047 reviendra au Mans en 1967, repeinte en bleu, elle abandonnera également.

La Ford MkII Scalextric C2509

Apparue au catalogue 2003, Scalextric remet la GT40 à son catalogue. Abandonnée au début des années 70, cette nouvelle mouture déclinée dans les versions des 24 heures du Mans 1966, 1968 et 1969 est fabriquée sur les standards des miniatures statiques. La voiture est parfaite à tous points de vue ; peinture, décoration, accessoires, roues... Le moteur transversal dégage l'habitacle et permet de reproduite l'intérieur de façon très détaillée. Les sculptures des pneus sont fidèlement reproduites, de même que les "coffres à bagages" imposés par le règlement.

Ford MkII -Scalextric C2509

Ford MkII -Scalextric C2509

Le moteur transversal présente l'avantage de dégager l'habitacle mais l'inconvénient de délester l'avant et il est nécessaire de placer un lest à l'avant pour équilibrer les masses et obtenir un comportement parfait sur la piste. Une fois l'aimant retiré, la MkII tourne en souplesse sur la piste et c'est un régal de voir évoluer cette légende de la course automobile.

Deux autres reproductions ...

Ford MkII n°3 Fly Le Mans 1966

Ford MkII n°3 Fly Le Mans 1966

Fly concurrence directement Scalextric avec cette Ford MkII référence A0762. Le moule est moins réussi que celui de Scalextric, la voiture est beaucoup trop aplatie. Certains détails sont par contre mieux reproduits, tels que les roues, d'autres moins comme les prises d'air noires au lieu d'être peintes de la couleur de la caisse ou les phares inférieurs trop petits.
Ford MkII n°3 NSR Le Mans 1966

Ford MkII n°3 NSR Le Mans 1966

NSR, la marque italienne, constructeur de voitures de slot à hautes performances a reproduit la Ford MkII dans sa livrée rouge numéro 3. Si la carrosserie est bien reproduite, le chassis surbaissé donne au modèle une allure peu réaliste. Cette voiture trouve donc plutôt sa place sur la piste où elle est plus rapide mais moins fidèle que la reproduction de Scalextric.

Ford GT40 P Mark II châssis n° 1047