AC Cobra #4 ‣1963

24 heures du Mans 1963 - AC Cobra 289 #4 - Pilotes : Ed Hugus/ Peter Jopp - Abandon

24 heures du Mans 1963 - AC Cobra 289 #4 - Pilotes : Ed Hugus/ Peter Jopp - Abandon

L'AC Cobra n°4 des 24 heures du Mans 1963

L'AC Cobra CSX2142 a été construite en Angleterre chez AC et enregistrée sous ce nom par l'ACO. L'aérodynamique n'étant pas le point fort des Cobra, un hard top en aluminium "spécial le Mans" est adapté pour tenter de suivre les Ferrari GTO dans les Hunaudières. L'ouverture du coffre s'en trouve réduite et la goulotte du réservoir débouche au dessus de la lunette arrière. D'autres modifications ont été apportées pour la course telles que les ouies latérales agrandies, des jantes Dunlop en aluminium, un réservoir de 140 litres, deux phares additionnels et des freins plus gros.

Peinte aux couleurs américaines (blanche à bandes bleues), la Cobra est engagée par l'expérimenté Ed Hugus qui a participé à toutes les éditions des 24 heures depuis 1956. Patron de la société Européan Cars, distributeur des Cobra à Pittsburg, Hugus devait faire équipe avec Phil Hill, mais celui-ci ayant accepté l'offre d'Aston Martin, c'est le britannique Peter Jopp dont c'est la septième participation, qui pilotera la voiture.

Qualifiée en 24ème position avec un temps de 4'13"4, elle est moins brillante en début de course que sa cousine la numéro 3.

Après une belle remontée, elle pointe en 11ème position après 5 heures de course. Vers une heure du matin, alors qu'elle occupait la 13ème place, le moteur commença à perdre de l'huile. La Cobra finit par s'immobiliser sur le circuit, moteur cassé. Elle avait été de toute façon disqualifiée pour ravitaillement en huile anticipé.

L'AC Cobra Reprotec RT 1966

Reprotec est une petite firme espagnole spécialisée dans la re-création de modèles basés sur des anciens moules Scalextric anglais et espagnols. La Cobra Reprotec est donc issue du modèle Scalextric apparu en 1967 sous la référence C78. Le moule original a été modifié pour reproduire la version 427 avec ses ailes élargies et une seconde prise d'air à l'avant.

AC Cobra - Reprotec RT 1966

AC Cobra - Reprotec RT 1966

Les voitures du Mans 1963 sont des versions 289 et présentent donc de nombreuses différences par rapport à la miniature :

  • Les échappements devraient être sous la caisse et non pas latéraux
  • Les roues devraient être des Dunlop au lieu des Halibrand
    (remplacées ici par des roues de marque BRM)
  • Les feux sur le hard top devraient être deux
  • Les phares aditionnels sont absents
  • Les plaques d'immatriculation ne sont pas reproduites (ajoutées sur le modèle)
  • Le support de plaque d'immatriculation arrière a été démonté sur la voiture de course
  • La prise d'air inférieure avant n'existe pas en réalité
  • Le rétroviseur n'est pas présent sur la voiture de course
  • La pare brise est trop haut et pas assez incliné vers l'arrière

Quelques bons points cependant sont à mettre au crédit de Reprotec :

  • Les supports de cric montés à l'avant et à l'arrière
  • Le remplissage du réservoir correctement placé sur le hard top
  • La forme générale du hard top bien reproduite

Bien que très imparfaite, il faut applaudir l'initiative de Reprotec qui a choisi de reproduire la mythique Cobra dans cette rare version des 24 heures du Mans 1963.

Cobra C78 Scalextric, l'originale...

AC Cobra Scalextric et Reprotec

AC Cobra Scalextric et Reprotec

La Cobra Scalextric a servi de base à Reprotec. Apparue en 1967 sous la référence C78, la Cobra est fabriquée à Hong Kong et est avec la Ford GT40, la première voiture Scalextric à ne plus être équipée d'un classique RX mais du moteur Raymond fermé plus puissant.

Une autre reproduction ...

Cobra Carrera n°4 Le Mans 1963

Cobra Carrera n°4 Le Mans 1963

En 2012, la firme allemande Carrera ajoute à son catalogue plusieurs versions de la Cobra dont la n°4 des 24 heures du Mans 1963. Cette reproduction est beaucoup plus fidèle que celle de Reprotec. Tous les défauts sont éliminés et certains détails tels que les élargisseurs d'ailes sont très fidèles à la réalité. Du coté mécanique par contre la Carrera n'est pas beaucoup plus brillante que son ainée.

AC Cobra 289 châssis n° CSX2142

24 heures du Mans 1963 - AC Cobra #4 - Pilotes : Ed Hugus / Peter Jopp - Abandon