Alpine A110 #51

24 heures du Mans 1968 - Alpine A110 #51 - Pilotes : Bernard Collomb / François Lacarrau - non classé

24 heures du Mans 1968 - Alpine A110 #51 - Pilotes : Bernard Collomb / François Lacarrau - non classé

L'Alpine A110 n°51 des 24 heures du Mans 1968

C'est le niçois Bernard Collomb qui engage cette Alpine A110. Six fois fois au départ d'un Grand Prix entre 1961 et 1964 sur une Cooper et une Lotus préparées par ses soins, il aligne au départ des 24 heures du Mans 1968 une berlinette Alpine A110 équipée d'un moteur spécial de 1 289 cm3.  Associé au lyonnais François Lacarrau, meilleur "gordiniste" de la saison 1967, ils réussissent à se qualifier in extremis pour la course avec le dernier temps en 5'01''4, à près d'une minute et demi de la pôle position de Jo Siffert.Plus à l'aise dans les lacets du Turini que sur la ligne droite des Hunaudières, l'Alpine n'est pas réellement à sa place dans la grande épreuve sarthoise.

Après un début de course honorable jusqu'à la huitième heure où elle pointe en 34ème position sur 40 voitures restantes, l'Alpine n°51 va passer par la suite beaucoup de temps à son stand accablée par de très nombreux ennuis mécaniques. Elle passera néanmoins la ligne d'arrivée bonne dernière après avoir parcouru seulement 167 tours et ne sera pas classée pour distance insuffisante. Les 2 288 kilomètres parcourus en 24 heures par l'Alpine lui auraient donné la victoire en .. 1925.

L'Alpine A110 SRT 01.3001.E1

L'Alpine SRT est la première reproduction au 1/32ème de la célèbre berlinette pour le slot racing. Jouef au 1/40ème a inscrit ce modèle à son catalogue dans les années soixante dix, mais l'offre au 1/32ème est restée vierge jusqu'en 1999.

Alpine A110 SRT

Alpine A110 SRT

Le moulage de la voiture en résine est très fidèle et les proportions sont très justes. La finition est bonne avec des accessoires rapportés en photo-découpe comme les essuies glaces. La peinture finement appliquée donne à ce modèle un grand réalisme digne des modèles statiques. L'Alpine est plus à l'aise dans une vitrine que sur la piste où le poids plume et le faible empattement rendent la voiture délicate à piloter. Avec de bons pneus et une préparation adaptée, il est possible de rouler correctement avec cette très belle reproduction.

Alpine Berlinette A 110