Alpine A110 #61

24 heures du Mans 1968 - Alpine A110 #61 - Pilotes : Joseph Bourdon / Maurice Nussbaumer - non classé

24 heures du Mans 1968 - Alpine A110 #61 - Pilotes : Joseph Bourdon / Maurice Nusbaumer - non classé

L'Alpine A110 n°61 des 24 heures du Mans 1968

Cette Alpine A110 immatriculée 3563 FY 76 est alignée par Maurice Nusbaumer, industriel à Blangy sur Bresle en Seine-Maritime dit "Le Nus". Elle bénéficie de l'engagement de son ami Joseph Bourdon, vendeur à la succursale Renault de Caen, qui a renoncé à présenter sa propre voiture. La voiture est une 1300 VA dont le moteur Gordini type 812-00 de 1255 cm3 est théoriquement plus fiable. Cette voiture bénéficie d'une préparation compétition-client à Dieppe, la maintenance étant assurée par les membres de l’Écurie Léopard et de l'E.N.A. (Ecurie Normandie Auto), à laquelle Nusbaumer était affilié.

Chaussée de pneus Dunlop, elle fut prête au dernier moment et arriva en retard au pesage. Moins puissante et plus lourde que la numéro 51, elle fut pourtant la plus rapide aux essais avec un temps de 4'58"8, les deux berlinettes fermant naturellement la marche. En course, la normande jouera la lanterne rouge à partir de la 10ème heure mais reprendra l'avantage sur la niçoise arrêtée aux stands à 3 heures de la fin de la course.

Elle connut pourtant à partir de la 8ème heure d'incessants ennuis électriques et passa 4h50 à son stand durant la course. Un roulement a grippé dans la dynamo durement sollicitée par les phares et les essuie-glace. Le dimanche matin, Bourdon (en chaussettes) dut même pousser sa voiture jusqu'aux stands. Terminant avec un disque de frein fendu, Bourdon/Nusbaumer franchiront la ligne en 17ème position, derrière la Fiat Dino de Mésange/Martin. Ni la Fiat, ni les deux Alpine GT ne seront classées pour distance parcourue insuffisante.

L'Alpine A110 SRT 01.3001.E1

L'Alpine SRT est la première reproduction au 1/32ème de la célèbre berlinette pour le slot racing. Jouef au 1/40ème a inscrit ce modèle à son catalogue dans les années soixante dix, mais l'offre au 1/32ème est restée vierge jusqu'en 1999.

Alpine A110 SRT

Alpine A110 SRT

Le moulage de la voiture en résine est très fidèle et les proportions sont très justes. La finition est bonne avec des accessoires rapportés en photo-découpe comme les essuies glaces. La peinture finement appliquée donne à ce modèle un grand réalisme digne des modèles statiques. L'Alpine est plus à l'aise dans une vitrine que sur la piste où le poids plume et le faible empattement rendent la voiture délicate à piloter. Avec de bons pneus et une préparation adaptée, il est possible de rouler correctement avec cette très belle reproduction.

Les deux Alpine A110 des 24 heures du Mans 1968 réunies

Les deux Alpine A110 des 24 heures du Mans 1968 réunies

Alpine Berlinette A 110

24 heures du Mans 1968 - Alpine A110 #61 - Pilotes : Joseph Bourdon / Maurice Nussbaumer - non classé