Ferrari 250 GTO #20 ‣1963

Le Mans 1963 - Ferrari 250P #20 - Pilotes : Fernand Tavano / Carlo Maria Abate - Abandon

Le Mans 1963 - Ferrari 250P #20 - Pilotes : Fernand Tavano / Carlo Maria Abate - Abandon

La Ferrari 250 GTO n°20 des 24 heures du Mans 1963

La Ferrari 250 GTO 4757GT est livrée le 5 juin 1963 à la Scuderia SSS Repubblica di Venezia. C'est donc une voiture à peine rodée qui arrive au Mans. Engagée par l'usine, elle est confiée au manceau Fernand Tavano, un habitué de Mans depuis 1956, et à l'italien Carlo Maria Abate. Qualifiée en 4'05"5 à moins de 15" du meilleur temps de Pédro Rodriguez, la numéro 20 est la mieux placée des Ferrari 250 GTO et occupe la 12ème place sur le grille de départ.

Le début de course de la numéro 20 est remarquable puisqu'elle pointe déjà à la cinquième place à 19 heures. Poursuivant sa remontée, elle occupe la troisième place à la 7ème heure. Malheureusement, un peu avant minuit, Carlo Maria Abate sort violement de la piste à Maison Blanche après avoir glissé sur l'herbe. L'abandon est prononcé à 23 H 39. Rapidement réparée, elle remportera trois semaines plus tard toujours aux mains de Carlo Maria Abate, la catégorie GT aux trophées d'Auvergne.

La Ferrari 250 GTO Scalextric C2970

Sans doute le plus gros ratage de Scalextric depuis longtemps. On reconnaît à peine les lignes racées et tendues de la GTO dans cette miniature aux formes rondouillardes. Les arches de roues avant sont beaucoup trop petites, la pare-brise trop haut, le béquet arrière démesuré. Les roues sont grossières et trop petites à l'avant. La finition est moyenne sans pièces photo découpées. Seuls l'habitacle et le pilote sont fidèlement reproduits.
Pour reproduire la version n°20 du Mans, il faut supprimer la décoration existante grâce à un léger ponçage et poser ensuite les nouveaux numéros.

Ferrari 250 GTO Scalextric C2970

Ferrari 250 GTO Scalextric C2970

4757GT ayant la conduite à gauche, la solution consiste à échanger l'habitacle avec la GTO verte de Scalextric qui récupère une conduite à droite fidèle au modèle orignal. Sur la piste, la Ferrari se comporte honnêtement grace à son moteur reculé qui équilibre mieux la voiture, mais quel dommage que Scalextric n'est pas apporté plus de soin à ce monument de la course automobile.

La Ferrari 250 GTO de Scalextric

Ferrari 250 GTO Scalextric C2970

Ferrari 250 GTO Scalextric C2970

Scalextric a attendu 50 ans avant de mettre à son catalogue la Ferrari 250 GTO, la plus mythique des voitures de Grand Tourisme. La version choisie par le constructeur anglais est 4399GT dans sa livrée de la Coppa Inter Europa 1963 à Monza pilotée par Mike Parkes. Elle est fidèlement reproduite avec la conduite à droite et son numéro d'immatriculation MO 91553. Une seconde version reproduit 3505GT dans son originale robe vert clair.

Ferrari 250 GTO châssis n° 4757GT

Le Mans 1963 - Ferrari 250P #20 - Pilotes : Fernand Tavano / Carlo Maria Abate - Abandon